Pourquoi je ne prends plus de petit-déjeuner sucré

Je suis quelqu'un qui mange très sucré ... enfin, jusqu'il y a quelques temps.

J'ai été élevée aux petits-déjeuners composés de tartines de pain blanc, beurre, confiture ou Nut.... (du chocolat à tartiner, quoi). Et le dimanche, on faisait la totale sur des bons pistolets blancs croquants.

J'ai gardé cette habitude de longues années. Le pain était devenu du pain au levain souvent complet, la confiture était faite maison avec moitié moins de sucre et de l'agar-agar, et le chocolat à tartiner occasionnel était bio et équitable.

Même si j'entendais de plus en plus parler que le fait de manger sucré dès le matin entretient le cycle des fringales, je me disais que 1. ce n'était pas pour moi, 2. je ne pourrais jamais manger salé et gras dès le matin.

Comment j'ai changé?

J'ai eu l'occasion de rencontrer Catherine Piette et de faire un coaching chez elle. Elle m'a à nouveau expliqué la base de la chrononutrition et m'a proposé de changer mon petit-déjeuner. Et je me suis dit : pourquoi ne pas essayer ?

J'ai commencé par manger une tartine avec une bonne couche de beurre au lait cru et une garniture salée (au début du fromage ou du houmous) et une petit tartine sucrée avec de la confiture (sorte de dessert du petit déjeuner). Et j'ai apprécié. De plus en plus.

 

 

Je n'ai plus de fringales et j'ai bien plus d'énergie

Je me suis aussi rendue compte que le fait de ne pas manger sucré le matin me permet de tenir plus longtemps sans avoir faim (même si je ne mangeais pas spécialement de collation le matin) mais aussi de ne pas avoir spécialement envie de sucre à midi (plus besoin du petit morceau de chocolat pour bien finir le repas). J'ai aussi l'impression que mes fringales de milieu d'après-midi sont bien moins fréquentes. Je me sens vraiement mieux, avec un niveau d'énergie plus haut.

Concrètement, je mange quoi?

 Maintenant, je mange presque tous les matins un petit-déjeuner salé (bon, parfois je ne résiste pas à un bon pain au chocolat ou à un croissant).

Cela peut être un oeuf dur ou sur le plat, un toast avec du guacamole ou du houmous, une tranche de fromage ou de jambon cru, un pâté végétal, ou même récemment, un reste de la veille (riz et légumes avec un peu de thon).

En plus, en me voyant ainsi manger, mes enfants commencent à s'habituer à manger de temps en temps salé le matin. Et ils me disent qu'ils n'ont plus besoin de la collation de 10h (qui est d'ailleurs souvent très sucrée et pas très saine).

C'est vrai qu'un oeuf à la coque ou sur le plat est vite fait et est tellement bon ! 

 

Écrire commentaire

Commentaires: 0