Le miraculeux bouillon de poulet

S'il y a une recette qu'il est indispensable de maitriser, c'est bien celle du bouillon de poulet!

La liste de ses vertus est longue

Les vertus du bouillon de poulet sont reconnues depuis de nombreux siècles et dans tous les continents. Les plats traditionnels de protéines sont longuement mijotés, permettant la libération et aussi l'ingestion de gélatine et de glycine présent au sein des os, précieux acides aminés. Dans notre alimentation actuelle, on tend à ne consommer que les parties musclées de animaux. Les vertus reconnues au bouillon seraient:

  • Il répare la paroi des intestins: grâce à l'amélioration de l'absorption du calcium, un intestin poreux (leaky gut) se répare de manière significative, à condition d'en consommer tous les jours
  • Il protège et nourrit la paroi intestinale, boostant ainsi les systèmes immunitaire et digestif 
  • La gélatine et la glycine agissent sur les maladies dégénératives et inflammatoires.
  • Enfin, elles facilitent aussi l'action de l'insuline, permettant un abaissement du sucre sanguin.

A l'échelle de ma famille, je lui donnerai les vertues suivantes:

  • C'est très bon, nature ou bien épicé, 
  • Ca calle: pris le soir en rentrant du travail voire, le matin au petit déjeuner, je me sens nourrie,
  • C'est super facile à préparer et il nourrit la famille plusieurs jours

Il est vraiment facile à réaliser... difficile à rater

.... à condition de choisir un poulet (ou une poule) de bonne qualité (bio, ayant eu une belle vie à vivre au plein air à picorer des vers de terre)... et de ne pas oublier d'ajouter de vin blanc (ou du jus de citron). De manière plus rigoureuse, la liste des ingrédients est la suivante:

  • un bon poulet ou une poule ou juste des ailes ou cuisses de bon poulet
  • des légumes bio... je prends habituellement un poireau, 2 carottes, 1 oignon, du gingembre.... bref ce que j'ai dans mon frigo
  • un gros verre de vin blanc (de bonne qualité.... par respect pour le poulet... et puis parce qu'il faut boire le reste de la bouteille...) ou du jus de citron ou du vinaigre de cidre
  • de la bonne eau (jusqu'à 4 ou 5 l pour un poulet de 1,5/ 2kg)

Pour les quantités: je prends un(e) poule-t adapté à ma plus grande casserole. Il m'arrive de le faire aussi juste avec des ailes ou des cuisses de bon poulet.

Je mets les légumes que j'ai et j'ajoute de l'eau jusqu'à ce que le poulet soit bien recouvert d'eau.

Je laisse cuire le plus longtemps possible (souvent 6 heures, minimum 2/3 heures) à feu très doux (il faut que cela frétille, mais pas que cela fasse de grosses bulles). 

Il ne faut vraiment pas oublier de mettre un généreux verre de vin ou le jus de 2 citrons ou du vinaigre de cidre. Ce sont en effet des catalyseurs pour extraire toutes les bonnes substances du poulet, en particulier la glycine des os, un acide aminé magique.

J'ai pu constater aussi, que même en l'oubliant (le laisser cuire plus de 6 heures), le bouillon était toujours parfaitement buvable. Bref, je n'ai jamais raté un bouillon de poulet.


Cela nourrit ma petite famille quasi toute la semaine

Et oui, car non seulement j'ai quasi 2 ou 3 litres de bouillon, mais en plus je récupère la viande. A partir du bouillon et/ ou de la viande, j'ai alors plusieurs préparations sous le coude:

  • Des tortillas au poulet: dans un grand wok, je fais rapidement revenir des épices (sel, poivre, cumin, coriandre, paprika, piments) avec un oignon dans le l'huile d'olive. J'ajoute ensuite le poulet déchiré en petits morceaux (il est ultra cuit: c'est mieux de le déchirer plutôt que de le découper) . Ensuite j'ajoute du bouillon (un gros mug). Je laisse mijoter une 20aine de minutes. Pendant ce temps, je prépare des tranches d'avocats, du cheddar râpé et de la crème épaisse. Je fais réchauffer des tortillas de maïs. Je mets tout à table et chacun prépare sa tortilla.... les enfants adorent.
  • Du risotto... par exemple avec des gambas et des petits pois. Ma recette: je fais revenir un oignon dans de l'huile d'olive avec des épices (sel, poivre, cumin, fénugrec). J'ajoute le riz rond. Je mélange jusqu'à ce qu'il soit transparent. J'ajoute un bon verre de vin blanc. Puis du bouillon de poulet. 15 minutes avant la fin de la cuisson, j'ajoute des légumes. 5/10 minutes avant la fin de la cuisson, j'ajoute des grosses crevettes. Je vérifie alors l'assaisonnement, j'ajoute de la crème, un peu de parmesan râpé. C'est prêt.
  • Une soupe asiatique.... Dans une grande casserole, je mets du bouillon. J'ajoute du tamari, du sel, du poivre, des légumes, des nouilles chinoises, des grosses crevettes ou une viande cuite vite fait à la poêle. de la coriandre fraiche, de la cive ou ciboulette.... C'est prêt.

Il peut même se congeler

Les vertus du bouillon de poulet ne sont pas perdues en cas de congélation. C'est donc très pratique d'en avoir toujours en stock .

Bref un indispensable ... au minimum une fois par mois!

Les atouts santé du bouillon sont établis. Il se consomme en toute saison. C'est quasi impossible de le rater. Dans le même esprit, il a aussi rarement deux fois de suite la même apparence... Il semblerait que c'est le poulet qui décide et détermine la texture (fort ou peu gélatineux, couleur claire ou pas, etc). je vous avoue que je n'ai pas creuser pour comprendre pourquoi... Il semblerait toutefois que les vertus du bouillon restent identiques. pour ma part, j'essaie d'en faire minimum une fois par mois. je ne m'en lasse pas...